Asagao to Kase-san, OAV

      2 commentaires sur Asagao to Kase-san, OAV

Bonsoir. 


Un autre jour, une autre sortie. Et quelle sortie. Cela faisait longtemps que je n’avais plus traduit du Kase-san, alors retourner sur cette série m’a fait fort plaisir. Bien que la traduction initiale soit entièrement du japonais, la sortie anglaise étant arrivée un peu plus tard, alors que j’avais déjà fini 90% de la traduction. Donc il y a aussi eu une longue phase de vérifications, puis le retime, les edits, l’enco (qui n’est pas encore faite à l’heure où j’écris ces lignes), ce qui fait que le projet a un peu traîné après que j’y sois resté 4 jours non-stop.  

Mais cessons sur-le-champ de nous morfondre sur le léger dépassement de délai initial, et parlons plutôt de l’OAV en lui-même. Réaliser par le studio Zexcs, connu pour… C’est pas très connu ce qu’ils font… J’adore Densentsu no Yuusha no Densentsu, mais ce n’est pas si connu que ça. Et ils ont fait Fune wo Amu, dont j’ai vu le premier épisode, qui avait l’air bien. Et beaucoup de trucs oubliables, aussi. 


Bien que pour le coup, ils devraient faire du yuri plus souvent. Graphiquement, l’animé dispose d’une très belle patte, mêlant décors dans un style aquarelle et un style plus classique pour les personnages, sans que l’un se démarque de l’autre. La musique de rionos est classique pour du yuri (piano + violon. Quand vous faites du yuri, c’est du piano, et du violon en bonus… Toujours), mais reste fort agréable.

Ah, et pour ceux qui lisent le manga et qui ont peur de se faire spoil, rassurez-vous que vous n’avez pas grand risque, vu que l’animé adapte les chapitres 6, 11, 12, 7, 8 et 14. (Où les chapitres 1, 2 et 3 du tome 2 ainsi que les chapitres 2, 3 et 5 du tome 3), mais ce sont des chapitres plus accès sur le slice of life que sur le « scénario ». Et de toute manière, ceux qui lisent le manga en fr l’ont déjà lu en anglais depuis longtemps, alors profitez de l’oav tranquillement sans vous prendre la tête.

Lien :


Pour ceux que ça intrigue, l’ed a effectivement été chanté par les doubleuses de Kase et de Yamada, Sakura Ayane et Takahashi Minami. Et le morceau servant d’ED est « Ase e no Tobira » de I WISH, sorti en 2003.

Et le manga reprendra. Plus tard.

2 commentaires sur “Asagao to Kase-san, OAV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.