L’épopée de Rance, tome 1 à 4

Bien, du coup, après avoir parlé (ou plutôt tenté de parler) de Kichikuou Rance, faisons un petit point sur l’histoire des jeux jusqu’à maintenant.

Pour rappel, l’histoire se déroule sur le Continent, un monde plat flottant dans l’univers, sans mer ou océan dessus. Il est régi par de nombreuses divinités, et a déjà une longue histoire derrière lui lors du départ des jeux, pleins de guerre, d’êtres fantastiques, de dragons, de Roi-Démons, de Héros et de Hanny. Un monde où les habitants humains naissent avec un lvl cap, une limite de niveau indiquant à quel point ils peuvent devenir fort (la moyenne pour un habitant lambda étant de 5 environ), de compétences innées pouvant aller du niveau 1 à 3 (le niveau 3 étant un niveau légendaire que seuls de rares personnes dans l’histoire ont eu), et où aventurier est un travail parfaitement normal. Un monde, enfin, séparé en deux parties par une chaîne de montagnes, le côté droit, où se situent les différents pays humains (Helman, Zeth, Leazas, l’Alliance des Cités Libre et le JAPON, séparé du reste du monde par un pont suspendu) et le côté gauche, territoire des démons.


Un monde qui pourrait être adapté en jeu de rôles sans problèmes, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse actuellement.

D’ailleurs, notre histoire ne démarre même pas sur le Continent, mais dans notre monde, au Japon, quand la jeune Miki Kurisu, accompagnée de son ami d’enfance Ogawa Kentarou, se fait enlever par des êtres étranges. Kentarou, n’écoutant que son courage, se lança à sa poursuite, et la retrouva enfin, mais Miki avait déjà été transformée en Reine-Démon par l’actuel Roi-Démon du Continent, Gi, mettant fin à l’ère de Gi pour débuter l’ère de la Petite Princesse. Cependant, cette-dernière s’enfuit dès que possible et parcourt le Continent, toujours accompagnée de Kentarou, dans le but de redevenir humaine. (événement raconté dans Little Princess, sorti en 1989, ainsi que dans les autres jeux Rance en flashback)
17 ans avant ces événements, GI 0998 (ère de Gi, an 0998), Rancé naissait. 4 ans plus tard, dans un petit village perdu, connu sous le nom de Village Gomorrah, un chevalier, blessé, amène un jeune garçon dont on ne connaît que le nom, Rance, et qui sera recueilli par le chef du village. Le chevalier mourut peu de temps après, sans donner d’indices ou de pistes quant au passé du garçon, qui, ayant perdu la mémoire, recommença sa vie à zéro. Ses bonnes manières, son air amical, et son joli minois ont rapidement conquis le cœur des habitants. 3 ans plus tard, il disparut dans la forêt pendant une semaine, avant de revenir, couvert de sang, dans un village ne pensant plus le revoir. C’est la première fois que l’immense force de Rance fut mise à l’épreuve, et il devint par la suite rapidement le chef d’une bande de garnements dans le village à la force de ses poings. Bien que recueilli par le chef du village, il était traité comme un serviteur, et n’avait pas les mêmes traitements que les deux filles de ce-dernier.
Quelques années plus tard, à ses 12 ans, Rance finit ses études primaires, mais malgré son envie de continuer dans ce domaine, le chef du village refusa sa demande et en fit un domestique à temps complet.

Rance se mit à côtoyer de plus en plus les deux filles du chef du village, et bien que la plus jeune d’entre elle était intolérante envers le jeune Rance, n’hésitant pas à le rabaisser sur son faible statut social, la sœur aînée, quant à elle, était douce et bienveillante envers le jeune garçon, qui profita de sa nature aimable pour lui jouer bien des espiègleries, telles que lui soulever la jupe ou la câliner soudainement. Alors que ses facéties devenaient de plus en plus insistantes et gênantes pour la sœur aînée, le père des deux filles s’en rendit compte, et punit fortement Rance, qui se vit ordonner de ne plus approcher les deux sœurs.


Un an plus tard, les 14 ans de Rance seraient une année décisive pour lui. Alors qu’il vaquait à ses occupations, la plus jeune des sœurs le prit à part, et décida, pleine de curiosité suite à son âge, de le violer, ne le voyant que comme un chien sans importance. Les deux perdirent leur virginité, mais alors que la jeune sœur, autrefois hautaine, fut rapidement soumise, Rance, n’ayant jamais éprouvé un tel plaisir avant, et voyant une fille autrefois arrogante envers lui réduite à une timide loque en larmes, en fut choqué, et se mit à penser qu’il pouvait soumettre n’importe quelle fille par le sexe, et se lança dans un marathon pervers dans le village. Il ne fut arrêté qu’après avoir fait son office avec huit des filles du village, y compris la sœur aînée. Le chef du village, après avoir appris que Rance avait violé ses filles, le battit à la limite de la mort, avant de le bannir du village de Gomorrah. 

Alors qu’il suivait la route sous une pluie battante, Rance croisa une guerrière, et essaya de la soumettre, elle aussi, en la violant, pour se faire au final complètement démonter par la demoiselle, qui, voyant un grand potentiel chez le jeune homme, décida de le prendre sous son aile et le former au métier d’aventurier. Ils passèrent deux ans ensemble, et la guerrière lui apprit le maniement de l’épée, la vie d’aventurier, comment se débrouiller pour vivre seul ainsi que comment former des relations avec les filles et la contraception, bien que Rance n’écoutait pas forcément ce genre de leçons. Il essaya à plusieurs reprises de coucher avec, sans succès autre que celui de mordre la poussière. Leur relation, bien que forte, était plus proche de celle d’un mentor et d’un disciple que fraternelle, mais fut arrêtée soudainement par la mort de la guerrière durant une aventure, laissant Rance à nouveau seul. 

Rance a alors 16 ans, et doit chercher un moyen de survivre seul à nouveau. Il essaya de s’engager dans un groupe d’auto-défense, pour être viré une semaine plus tard pour insubordination, et essaya par la suite de rejoindre plusieurs guildes, mais aucune ne convenait à son style, et il détestait suivre les ordres. Après un temps, il finit par rejoindre la guilde de Keith, dirigée par Keith Gold, ancien ami de la guerrière, où il avait logé autrefois. Keith décida de prendre Rance sous son aile, et lui confia de nombreuses missions bien payées et qui, si possible, comprenaient une vierge ou deux à sauver (bien qu’elles n’étaient plus que rarement vierges après la fin de la quête), et lui servit de figure paternelle. Bien qu’ils ne l’admettraient probablement pas, les deux se respectent mutuellement, Keith étant un des rares hommes que Rance respecte légitimement. C’est à cet instant-là que Rance se mit à vivre à Ice, dans les cités libres, villes où se trouve la Guilde de Keith.

Puis vint l’année où Miki Kurisu devint le nouveau Roi-Démon, faisant passer l’ère de GI (GI1015) à l’ère de la Petite Princesse (Little Princess, LP00). Rance a 17 ans, et vit ses premières aventures, mettant en cloque une noble qui doit subir un avortement, lui faisant prendre conscience de l’importance de la contraception (c’est important, ne l’oubliez pas), et vit d’autres péripéties, que ce soit une quête de vengeance envers une femme qui l’a dupée, ou un combat d’un sorcier voulant tuer le Héros Gardien (une personne choisie par le système héroïque, qui choisit un jeune homme et lui donne une grande force pour pouvoir faire face aux démons) en l’empoissonnant.

Peu de temps après, alors qu’il travaillait en tant que garde du corps pour des marchands d’esclaves, Rance rencontra Sill, une esclave semblant venir d’une noble famille de Zeth, pays de la magie, qu’il acheta pour la somme de 15.000 GOLD, et avec qui il vivra ses prochaines aventures. Sa magie, qu’elle soit offensive ou défensive, leur permettra de se sortir de bien des situations, et son sort de contraception permettra à Rance de profiter des femmes sans problèmes.

Peu de temps après, Rance prit une quête à la guilde de Keith, le menant vers le royaume de Leazas, dans le but de retrouver Hikari Mi Blanc, une noble du royaume. Et ainsi commence le premier jeu de la série des Rance. 

Du coup, si vous ne voulez pas que je vous spoil les jeux, car à partir de maintenant, ce sera le cas, vous pouvez toujours partir. Je vous conseille de faire les jeux, malgré tout, car je sauterai de nombreux personnages et éléments, le but étant de faire un résumé des jeux pas trop long (enfin, l’article fait déjà 3 pages, et on n’est même pas rentrés dans le vif du sujet, c’est dire…)

Bien… Maintenant, je spoil l’histoire des jeux. Je rappelle que, bien qu’ayant joué aux versions remake de Rance 1 et 3, ils sont encore en japonais, je ne connais donc les scénarios des anciens jeux. Certains éléments sont légèrement différents dans les remake, mais ça ne devrait pas poser de problèmes.

Rance partit donc pour Leazas, accompagné de Sill, pour retrouver Hikari Mi Blanc. Il envoya Sill dans l’académie pour filles Paris, où Hikari étudiait, pour enquêter là-bas pendant qu’il faisait ses recherches dans la ville. Après un petit démêlé avec des bandits pour retrouver la fille du tavernier, et avoir aidé la jeune garde Menad à s’occuper des morts-vivants apparaissant au cimetière, il se retrouva à l’intérieur du Château de Leazas, où il rencontrera pour la première fois Miki Kurisu, bien qu’ils ne se rappelleront pas spécialement de cette rencontre, ainsi que Lia Parapara Leazas, princesse du royaume, sa domestique Maris Amaryllis, et la Ninja Kentou Kanami. 


Après avoir gagné les combats d’arène, et avoir été informé par Sill que les enlèvements sont monnaie courante dans l’académie Paris, Rance sera envoyé dans une maison abandonnée par Lia, où il rencontrera le fantôme d’une des victimes des enlèvements, qui lui apprendra que la véritable coupable des enlèvements des jeunes filles était Lia, avec lesquelles elle assouvit ses pulsions sadiques. Rance partit punir Lia au nom de la justice, et après avoir vaincu Kanami, et Maris dans un combat épique, il inculqua un peu de justice dans le corps de Lia de la meilleure manière qu’il connaisse.

Ce à quoi il ne s’attendait pas, c’est que cela réveillera un côté un peu masochiste chez Lia, qui tomba éperdument amoureuse de Rance, et partit chercher son “darling” jusque chez lui dans les cités libres. Rance, en voyant Lia devant sa porte, s’empressa de s’enfuir avec Sill, vers de nouvelles aventures, nous menant au prochain jeu.

À nouveau sur la Route, Rance se dirige vers sa prochaine quête, toujours accompagné de Sill, qui sera un peu plus présente.

Cette fois-ci, c’est la ville de Kathom (ou Custom), des Citées-Libres, qui ne répond plus aux villes avoisinantes depuis quelques temps. En arrivant sur les lieux, Rance découvre que la ville a été ensevelie sous terre, et qu’une barrière magique a été formée autour de la ville, empêchant quiconque d’en sortir. Après une enquête rapide, Rance découvrira que Ragishss, le mage de la ville, a été tué par ses apprenties, qui ont pris le contrôle de la ville, et sont la cause du problème actuel. Rance partit alors dans le donjon, sans laisser Sill derrière cette fois-ci, vaincre les 4 sorcières de Kathtom. Ils affronteront en premier Maria mais, lors de l’affrontement, Sill se retrouve téléporté dans une autre zone du donjon. Après avoir vaincu et s’être occupé de Maria, cette dernière change de personnalité, et explique qu’elle était en réalité contrôlée par un des anneaux offerts par Ragishss, sans savoir les raisons pour lesquelles il a agi de la sorte.

Sill, pendant ce temps, se réveille dans un donjon presque organique, où elle est rejointe par un guerrier nommé Bird, lui aussi enfermé dans le donjon, et qui va s’éprendre de Sill, bien que cette dernière repousse ses avances et reste fidèle à Rance. Ensemble, ils vont sauver quelques jeunes filles retenues prisonnières subissant des traitements fort violent (difficile de décrire sans passer en +18. Et oui, on joue Sill durant cette phase).

Alors que Sill cherche à sortir du Donjon, Rance, quant à lui, reprend son exploration, cette fois-ci accompagné par Maria, qui, bien que ne pouvant pas utiliser la magie, est capable d’employer la technologie pour créer des armes d’une grande puissance. Il sera aussi rejoint par Milli York, qui ne donnera pas ses raisons pour rejoindre l’équipe, mais qui sera facilement acceptée par Rance, principalement pour sa grande connaissance dans le sexe. Elle sera d’ailleurs une des seules femmes à avoir dominé Rance au lit, et qui est capable de faire peur à Rance sur ce domaine.


Ils battront Mill York, mage spécialisée dans l’invocation et petite sœur de Mili, qui sera la seule fille avec qui Rance a couché qui est vraiment jeune (bien qu’il l’eut fait alors qu’elle était sous forme adulte, il s’en voudra fortement par la suite car cela va à l’encontre de son code éthique), qui restera avec Mili dans la ville, puis Eleanor Ran, qui était alors en train de vaincre Sill et Bird, ce dernier perdant un bras dans la bataille (et qui se fera grandement rabaisser par Rance pour avoir tenté de mettre la main sur son esclave).

À nouveau réunis avec Sill, et après avoir revu Lia, Maris et Shizuka qui étaient venu amener à notre protagoniste l’épée et l’armure sacrée, Rance partit dans les derniers étages du donjon, où il poursuivra Shizuka Matou (une magicienne très puissante) à travers un portail temporel pour modifier le passé, mais elle se fera arrêter avant d’arriver à quoique ce soit.

Ayant sauvé la ville, Rance est accueilli à la surface en héros, mais Ragishss réussit à se réincarner durant la fête, révélant être le véritable instigateur des malheurs ayant frappé la ville, afin d’atteindre un immense pouvoir, et menace de conquérir le monde. Considérant avoir fait son travail et n’ayant plus rien à faire ici, notre brave héros décida de rentrer chez lui, n’étant pas intéressé quand il n’y a pas de filles à la clef. Mais ne pouvant pas laisser ses femmes sans défense, il finit quand même par faire demi-tour, et se battra avec les 4 sorcières, Milli et Sill face à Ragishss. Bien que le combat fut rude, ils réussiront à vaincre par le pouvoir du Deus Ex Machina. 

 
Lia, Maris, Kanami, Maria, Shizuka, Mill et Eleanor, ainsi que Bird, sont des personnages récurent à la série et bien que les histoires de Rance 1 et 2 semblent ne pas avoir d’importance directe quant aux autres jeux et avoir des enjeux moins élevés, les personnages n’en sont pas moins importants. Mais l’histoire prend réellement de l’ampleur à partir de Rance 3.

Alors qu’il se reposait tranquillement chez lui, Rance reçoit la visite quelque peu impromptue d’une ninja, qui vint lui demander de l’aide en lui amenant un bouclier. En effet, le royaume de Leazas a été attaqué par l’empire voisin Helman, principalement par l’armée du prince Patton qui a reçu l’aide de Seigneurs Sombres, des “Démons” d’élite insensibles aux armes conventionnelles, mais l’ensemble d’équipements sacrées (épée, bouclier et armure) est supposé pouvoir permettre de leur tenir tête. Hélas pour Kanami, Rance a eu à vendre son épée et son armure pour payer son loyer, et doit donc partir se faire un peu d’argent pour les récupérer. Durant l’exploration d’une grotte, il tombera sur Satella, une Seigneur Sombre cherchant Rance, mais se trompera de cible, et Rance pu continuer son chemin comme si de rien n’était.


Sur la route, Rance deviendra aussi le maître d’une démone qu’il avait croisé durant sa dernière aventure, car ceux qui connaissent le vrai nom d’un démon en deviennent le maître. Feliss se voit donc contraint de rejoindre le groupe de Rance, sans avoir son mot à dire. Après avoir récupéré son équipement, Rance prendra par la suite part à la guerre entre l’alliance des cités libres face aux armées communes de Helman et Leazas, retrouvera ses compagnes de Kathtom, et prendra la tête de l’armée de libération. Sous ses ordres (aussi surprenant que cela puisse paraître, et bien qu’il ne soit pas un stratège hors-pair, Rance dispose d’un charisme naturel et son irrespect couplé à ses plans parfois très violents en font un dirigeant très doué et un général hors-norme), l’armée de libération avance sans mal jusqu’à Leazas. Le groupe de Rance se voit renforcé par Sel, une prêtresse, Leila Grecni, meneuse des Gardes Royales de Leazas, un groupe de soldats d’élite composés uniquement de femmes, et Rick Addison, général du corps d’armée rouge de Leazas, un autre contingent d’élite, et un des rare épéiste pouvant se mesurer à Rance.
Chaos, l’épée maudite
Ensemble ils vaincront Satella, bien que Rance n’arrivera pas à lui prendre sa virginité avant qu’elle ne s’enfuît, puis atteindront Leazas où ils libéreront Lia et Maris, et récupéreront Chaos, une épée maudite scellée dans le château de Leazas pouvant vaincre les Seigneurs Sombres, mais qui servait de sceau empêchant Gele, une des ancienne Roi-Démon, créature les plus puissantes du Continent et dirigeant les montres, de se réveiller. Bien que Chaos soit supposé rendre fou son utilisateur, l’épée s’avère être en vérité un des anciens membres des Cinq Légendaires, un groupe de héros ayant tenu face aux monstres et aux démons durant une des époques les plus sombres du Continent, et il se lie rapidement d’amitié à Rance, entre pervers surpuissants, et l’appelle “son âme-sœur”.

Maintenant armé face aux Seigneurs Sombres, Rance manquera de tuer Ithere, un des seigneurs sombre s’occupant de l’invasion, puis se battra face à Noce, un des plus puissants Seigneurs Sombres, puis fera face à Gele, sorti de sa torpeur, qu’il arrivera à vaincre. Mais, préférant répondre à l’appel de sa libido que de sa raison, il décide d’essayer de se faire l’ancienne Reine-Démon, qui le piégea dans une dimension parallèle avec Sill, cette dernière ayant tenté de sauver Rance mais ayant échoué et qui se fera aspirer par la dimension parallèle, elle aussi. 


Se retrouvant dans une dimension sans rien à l’intérieur, il semblerait que ce soit la fin pour nos deux protagonistes, mais Rance ayant irrité le dieu de la lumière durant les évènements du jeu, ce-dernier apparaît devant Rance pour le punir, et le téléporte dans une plaine verte avec Sill. (Deus ex Machina)

Pendant ce temps, au sol, Leazas est sauvé, et un groupe de sauvetage est organisé pour retrouver Rance dont la position a enfin été retrouvée.

C’est dans cette situation que commence Rance IV, alors que Rance a été mis à nu, que ce soit en terme d’équipement ou de niveaux 1, dû à la malédiction du dieu de la lumière, et qu’il se trouve dans un endroit inconnu. Toujours soutenu par Sill, il se dirigera vers le seul village en vue, une petite ville, ou il envoie Sill lui acheter des vêtements et trouver un travail pour les payer. Ils découvriront par la suite qu’ils sont sur Ylapu, une île flottante au-dessus de Leazas, dans la ville de Toushin. Pendant ce temps, un groupe de recherche d’Helman, composé de Bitch Golch, Merim Tser, Hubert Lipton, Dens Blau, Io Ishtar, est en train de faire des recherches dans la zone afin de trouver une ancienne arme surpuissante pouvant rivaliser face aux Seigneurs Sombres pour prendre le contrôle du Continent. 

 
Au même moment, à la surface, un petit groupe de sauvetage, quant à lui composé de Kanami Kentou, Maria Custard, Shizuka Masou, Rick Addison, Leila Grecni et sa seconde Julia Lindum, prend place dans une machine volante construite par Maria afin de rejoindre Rance sur Ylapu, mais l’atterrissage ne se passera pas particulièrement bien, et les trois groupes se croiseront à plusieurs reprises avant que le groupe de sauvetage rejoignent Rance, ainsi que Merim Tser, une archéologue malchanceuse. Sur la route, Rance récupérera aussi Athena 2.0, une androïde, et croisera le chemin de Freak Paraffin, un vieux cyborg le prévenant de la puissance ensommeillée sous l’île et de ses dangers, mais Rance ne s’en préoccupera pas.
Après bien des péripéties, Rance et son équipe combattra face à un Toushin, un robot géant surpuissant, et réussira à gagner, mais Sill se sacrifiera pendant le combat pour sauver Rance. Alors que le reste de l’équipe fuit l’île via des transporteurs volants, Rance demande à rester derrière pour veiller sur Sill, qui se réveillera, n’étant qu’évanouie après avoir utilisé trop de mana et prit trop de dégâts. Ils réussiront à s’enfuir par la suite, et retourne à la surface, fatigués, mais vivants.

Chez les membres d’Helman, Bitch et Dens sont mort durant l’aventure, Dens en protégeant Hubert. Merim et Io ont rejoint l’équipe de Rance. Hubert et Freak arrivent à chevaucher un dragon pour rejoindre Helman, où ils retrouveraient leurs ancien ami et prince déchu de l’empire d’Helman, Patton et sa garde du corps Hanty Kalar.

Rance 4.1 et 4.2 n’ont pas de grande importance dans l’histoire en général, Rance ayant laissé Sill chez lui après les événement de Ylapu, ayant peur de la perdre à nouveau, et sauvera une société fabriquant des objets de soin d’une organisation criminelle, aidé par Athena 2.0, puis par Genri, un moine qu’on retrouvera dans Sengoku Rance, et de Kisara Kopri, compagne de Bird que Rance récupérera après avoir humilié ce-dernier. 


Et c’est peu après que Kichikuou Rance démarre (ou 5D dans la nouvelle timeline, bien que ce soit un peu après).

4 commentaires sur “L’épopée de Rance, tome 1 à 4

  1. Nekyo

    Ahah ^^ c'est un univers passionnant aussi, bien plus profond qu'il n'y parait. Et je suis toujours preneur quand c'est une bonne série de fantasy, c'est toujours un plaisir ^^
    En tous cas, surpris de voir qu'il y a encore des gens qui lisent ces articles, en espérant avoir donné envie de tester les jeux à une ou deux personnes.

    Reply
  2. Anonyme

    En effet, ça a l'air. Je me tâte d'essayer une fois que j'aurais fini les deux-trois jeux que j'ai à faire avant. Ce sont des vieux jeux non ? Ils sont disponibles où ? Abandonware, steam… ?

    Reply
  3. Nekyo

    Les jeux du 1 à Kichikuou sont en effet en Abandonware, télechargable directement sur le wiki anglais d'Alicesoft. Le Remake de Rance 2 traduit en anglais est disponible en cherchant un peu, sinon, le 5D et le 6 sont disponible en pack chez Mangagamer pour 35 euros (ou ailleurs si on sait ou chercher), et Rance 6 étant un des meilleurs donjon-scroller auquel j'ai joué, cela peut valoir le coup (le pack est noté 4,9/5 en note des joueurs, c'est dire) et le 7 ne devrait plus tarder à sortir lui aussi là bas (il existe toujours l'ancienne version fantrad pour ceux qui veulent la tester, vu que beaucoup de monde ont découvert les jeux grâce à Sengoku Rance). Le 8 est aussi en cours de traduction, et ça sera la première fois qu'il sera traduit, beaucoup de monde l'attend.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.